Journée mondiale du cancer du sein

Cette semaine, l’Organisation mondiale de la santé a célébré la Journée internationale contre le cancer du sein. Il s’agit du type de cancer le plus fréquent chez les femmes et représente environ 30 % de toutes les tumeurs féminines. Cette année, on estime qu’aux États-Unis d’Amérique, 281 5000 femmes seront diagnostiquées avec un cancer du sein invasif, et 49 290 avec la forme non invasive. Ce cancer est susceptible de causer 44 130 décès rien que cette année. 

Il existe un certain nombre de facteurs de risque qui peuvent augmenter la probabilité que les femmes développent un cancer du sein. Les facteurs les plus importants sont l’âge, les antécédents personnels et familiaux de cancer et une prédisposition génétique héréditaire au cancer du sein. Les mutations génétiques les plus courantes sont les gènes BRCA1 et BRCA2, qui n’empêchent pas les cellules de se développer de manière incorrecte et de devenir cancéreuses. D’autres facteurs de risque, moins importants, comprennent une ménopause tardive, des grossesses après 35 ans, des médicaments contraceptifs et des facteurs liés au mode de vie tels que l’obésité, la sédentarité et l’excès d’alcool. Il est important que les femmes se souviennent qu’aucun facteur unique n’est susceptible de provoquer une croissance cancéreuse, mais qu’une combinaison des facteurs susmentionnés agira conjointement pour provoquer un cancer du sein. Il est donc fréquent que les femmes ne perçoivent pas, à tort, de risque personnel évident. Il est important que les femmes restent très attentives aux changements dans leurs seins, qu’elles consultent rapidement un médecin et qu’elles passent des « mammographies » si elles sont inquiètes pour leur santé. Les mammographies sont une forme de radiographie qui permet de détecter les tumeurs avant qu’elles ne soient suffisamment grosses pour être ressenties. Pour celles qui s’inquiètent d’une prédisposition génétique, un test sanguin appelé « panel test » les alertera sur la présence des gènes BRCA1 et BRCA2. Dans ce cas, une mastectomie prophylactique peut être conseillée par les experts médicaux. 

En soutien aux personnes touchées par le cancer du sein, les femmes du monde entier porteront des rubans roses pendant le reste du mois. Cette initiative, lancée par Alexandra Penney en 1992, vise à rappeler constamment le souvenir de celles qui ont perdu leur combat contre le cancer et à encourager toutes les femmes à consulter régulièrement leur médecin.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Discover

Ever since I was a little girl, my dream was to be the best tennis player in the world. Luck has nothing to do with being good at the sport. I have spent many, many hours… countless hours… on the court working for my one moment in time, not knowing when it would come but believing that it would.

Serena Williams

Tennis player

spot_imgspot_img

Latest

Élisabeth Borne – Première femme Premier ministre en France depuis 30 ans

Élisabeth Borne a été nommée Premier ministre en France en mai 2022. Surnommée "la dame de fer de Macron", elle a dédié sa victoire...

Magdalena Andersson – Premier ministre suédois à l’origine de l’adhésion à l’OTAN

Magdalena Andersson est une économiste suédoise qui occupe le poste de Premier ministre de la Suède depuis 2021. Elle a commencé sa carrière politique...

Jill Biden – Visite surprise de la première dame en Ukraine pour la fête des mères

Jill Biden a fait un voyage surprise en Ukraine à l'occasion de la fête des mères américaines, en signe de solidarité avec le pays....

Kate Middleton – Profil

Kate Middleton, également connue sous le nom de Catherine, duchesse de Cambridge, GCVO, est un membre de la famille royale britannique. Elle est mariée...

Lyse Doucet – Correspondante internationale en chef de la BBC, lauréate de nombreux prix.

Lyse Doucet est une journaliste canadienne primée qui est la correspondante internationale en chef de la BBC. Lyse Doucet est originaire du Nouveau-Brunswick, au...